Je suis Charlie

JE SUIS CHARLIE

 
Ce ne sont pas des Musulmans, ce n’est rien. Rien. Rien.
 
Il y a quelques semaines, ils ont tué 132 enfants, au Pakistan. 132.
 
Aujourd’hui, ils ont blessé 5 millions de musulmans.
 
Moi, je suis athée et, aujourd’hui, heureux de l’être. Dévoyée, une foi devient mortelle, assassine.
Mais d’autres doivent ce soir se réfugier dans la Foi pour vivre l’indicible
: admettre que ces créatures sont des hommes comme nous.
Moi je n’y arrive pas. Car l’admettre, c’est admettre que je suis comme eux.
 
 
Achetez Charlie, montrez-le, encadrez-le ! Pour dire à ces cons que ce qu’ils ont voulu tué ne le sera pas. La liberté, et la laïcité. Des valeurs fragiles.
 
Demain, c’est Deuil national.
 
Mon cœur saigne, mon sang me brûle, mais je souris. Car la France est déjà plus grande.
 
Mes confrères morts me rendent fier du métier que je fais. Demain, je le ferai aussi pour eux. En ne fléchissant jamais.
 
FD
 

 

Bonne année !

Si, si, je sens du bon pour cette année !